Goût de bouchons au sud

Frédéric Brenon

— 

Perturbée par de multiples travaux, l'île de Nantes ralentit le trafic au sud.
Perturbée par de multiples travaux, l'île de Nantes ralentit le trafic au sud. — F. Elsner/20 Minutes

Après les embouteillages monstres observés mardi à l'entrée sud de Nantes, puis les nombreuses plaintes formulées par les automobilistes venant du sud-Loire, Nantes métropole a décidé de réagir. « Cette situation était due à une concomitance des chantiers préparatoires aux futurs Chronobus et de plusieurs travaux de réseaux (chaleur, EDF…) sur l'île de Nantes entre le quai des Antilles et la place de la République. Par ailleurs, le trafic a pâti d'alternats très très longs. Le bazar était tel qu'il fallait prendre des mesures sans attendre », expliquent les services de la communauté urbaine.

« Aucune leçon tirée »


Dès ce jeudi, la circulation sur le quai des Antilles est donc remise à double sens. Des policiers municipaux seront présents pour fluidifier et orienter les véhicules, tandis que les panneaux d'information seront augmentés. Les équipes de chantier seront par ailleurs renforcées et certains travaux seront désormais effectués de nuit. Nantes métropole promet également du mieux à partir du 1er juillet puisque le nouveau boulevard de l'Estuaire, parallèle à celui de la Prairie au duc, ouvrira sur sa partie ouest. Il sera ouvert en totalité à partir du 5 août. Sans attendre ces annonces, l'UMP a dénoncé mercredi une circulation devenue un « véritable calvaire »: « On ne sait plus comment circuler faute d'information. On gère les déplacements de la sixième ville de France comme ceux d'une petite ville et on ne tire aucune leçon des précédents travaux».