Une Cantine estivale sur l'île

Frédéric Brenon

— 

Ce sera le « nouveau lieu de villégiature des Nantais cet été », promet Jean Blaise, patron de l'office de tourisme nantais. Installée sur l'île de Nantes, à côté du Hangar à bananes, la Cantine du Voyage à Nantes ouvre ses portes ce samedi au grand public. Abrité par une serre évoquant la filière maraîchère, ce restaurant démontable appelé à revenir chaque été pourra accueillir 300 convives midi et soir, 7 jours sur 7, jusqu'à la fin de la manifestation culturelle le 29 septembre. « La Cantine existait déjà l'été dernier mais, dès que le beau temps faisait défaut, cela marchait moins bien. Avec cette structure couverte, elle devrait prendre une autre dimension », parie Richard Baussay, chargé de promotion culinaire.

Epicerie, librairie, atelier


De grandes tables de bois, de petites lampes, des couleurs pop, des transats et même d'étonnantes chaises d'arbitre ont été choisies pour créer une ambiance à la fois populaire et branchée. La cuisine (uniquement en formule entrée-plat-vin à 10 € et 13 €) y sera éclectique, mais fera la « part belle aux saveurs régionales ». Chaque lundi, un duo de chefs nantais aura la mission de concocter un menu à quatre mains. Des découvertes de mets étrangers sont également prévues. Mais il n'y a pas que le restaurant. La Cantine hébergera aussi une épicerie-librairie tournée vers les produits locaux, de même qu'un atelier proposant cours de cuisine et rencontres « slow food ». Un marché nocturne, dédié surtout au recyclage d'objets, et des soirées musicales sont programmés à partir du jeudi.