Fillon à la rescousse d'Auxiette

©2006 20 minutes

— 

Unis dans le même combat. François Fillon, chef de file de l'opposition de droite au conseil régional, a apporté vendredi son soutien au président (PS), Jacques Auxiette. L'ancien ministre a répété « ne pas pouvoir accepter la différence de traitement faite aux Pays de la Loire par rapport à ses voisins immédiats », notamment la Bretagne, dans le cadre des contrats de plan négociés entre l'Etat et les régions. Alors que 700 millions d'euros avaient été engagés entre 2000 et 2006, seuls 377 millions le seront sur la période 2007-2013. François Fillon demande notamment un « effort particulier » de l'Etat pour le renforcement de la ligne ferroviaire Nantes-Angers ou le tram-train Nantes-Châteaubriant.