Filmez votre travail avec un téléphone portable

Guillaume Frouin

— 

Pour la deuxième année de suite, un concours de « pocket films » est organisé en Pays de la Loire : jusqu'au 21 mai, apprentis, salariés ou chefs d'entreprise sont invités à tourner avec un téléphone portable ou un appareil photo numérique un mini-film (4 mn maxi) « mettant en scène leur travail et/ou celui de leurs collègues ». Il a été lancé par l'Action régionale pour l'amélioration des conditions de travail (Aract), une association de service public qui aide gratuitement une centaine de TPE et PME.

Réservé aux amateurs


Les « pocket films » les plus originaux ou les mieux anglés gagneront une tablette numérique ou une station d'accueil pour smartphone. Le meilleur se mesurera aussi en juin à ceux de sept autres régions françaises, dans le cadre de la 10e Semaine pour la qualité de vie au travail.

Avec ce concours de « films de poche », l'Aract voulait toucher un public « plus jeune » que celui de ses colloques et débats habituels. Mais le but reste le même. « On veut montrer quelles répercussions peuvent avoir les conditions de travail sur la vie des salariés et les performances de l'entreprise », explique Hélène Baron, de l'Aract des Pays de la Loire. Catherine, qui travaille dans les relations internationales, a ainsi pris part au concours l'an passé. « C'était une initiative sympa et amusante... Ca m'a permis de prendre un peu de distance avec les inconvénients de mon métier », retient cette Nantaise de 36 ans.

■ « Vis mon travail »

L'Aract lance aussi une opération « Vis mon travail » : elle propose aux salariés d'échanger temporairement leur poste avec celui d'un collègue, pour « mieux comprendre » ses difficultés.