Le " passe-muraille " consiste à escalader des murs sans prises.
Le " passe-muraille " consiste à escalader des murs sans prises. — L. Failler / 20 Minutes

Nantes

Le parkour passe par les cales

Insolite

Près de 300 « traceurs » français et étrangers se sont rassemblés samedi et dimanche sur les anciens chantiers navals pour le « Week-end FPK 2013 ». Cet événement visait à faire la promotion du « parkour », un sport acrobatique urbain popularisé par le film Yamakasi en 2001, dont les adeptes sautent de mur en mur. « Il y a toujours un danger, certes, mais le risque est minoré quand on s'entraîne régulièrement », explique Charlotte Dequevauviller, membre d'Arts in Motion (AIM). Cette association nantaise compte une centaine d'adhérents, dont une dizaine de filles. Ce week-end, les « traceurs » ont ainsi pu s'amuser au « passe-muraille », une technique qui consiste à escalader une paroi verticale en prenant un maximum d'élan, dans les anciennes cales des navires... G.F.