Les Pays de la Loire suivent les guides

Guillaume Frouin

— 

Le premier Lonely Planet dédié aux Pays de la Loire est en vente depuis peu en librairies et grandes surfaces.
Le premier Lonely Planet dédié aux Pays de la Loire est en vente depuis peu en librairies et grandes surfaces. — F. Elsner / 20 Minutes

Depuis le 4 avril, le premier Lonely Planet consacré aux Pays de la Loire est en vente (17, 50 €) en librairies et grandes surfaces. Un guide tiré à 7 000 exemplaires, qui comporte 746 adresses d'hôtels et restaurants dans les cinq départements de la région. Son éditeur a touché pour cela 32 000 € d'aides publiques de la part du conseil régional des Pays de la Loire, qui avait déjà subventionné la sortie du premier Michelin régional l'an passé. Tout comme le Guide du Routard et Le Petit Futé, qui avaient été financés par Nantes métropole lors de la publication de leurs guides locaux.

« Sans cela, nous n'aurions pas pu sortir ce guide : certaines éditions ne sont parfois pas rentables », justifie Didier Férat, directeur éditorial du Lonely Planet en France, qui a ainsi pu couvrir « une petite moitié » du budget de cette édition. « C'est du gagnant-gagnant : ces guides nous permettent de construire et consolider notre image de»région nature« à l'échelle nationale», considère pour sa part Sophie Saramito, vice-présidente (PS) du conseil régional, en charge du tourisme. Et le succès du premier Michelin consacré aux Pays de la Loire la conforte dans cette position. « Ils en ont vendu 11 000 exemplaires, ce qui est énorme », insiste l'élue. « Un retirage est d'ailleurs prévu, ce qui prouve que la destination intéresse les touristes… On espère d'ailleurs aussi que la sortie du Lonely Planet va amener les Ligériens à butiner leur région de façon un peu plus intimiste. »