Toute la classe de Philip Glass

Julien Ropert

— 

Le compositeur américain est très rare.
Le compositeur américain est très rare. —

Après Steve Reich l'an dernier, le Lieu Unique et la Cité des Congrès continuent leur exploration des superstars de la musique contemporaine avec Philip Glass. Et comme son prédécesseur dans ce type de concerts événements, Glass ne parle pas qu'aux amateurs de musique savante. «C'est vraiment quelqu'un qui est accessible pour le grand public, assure Cyril Jollard, responsable de la programmation musicale du Lieu Unique. Il a joué avec des artistes populaires, avec Ravi Shankar… Pour beaucoup de gens, voir Philip Glass est du domaine du fantasme. Et puis il a passé 75 ans, il n'y aura sans doute plus beaucoup d'occasions de le voir.» Pour ce concert, le grand maître originaire de Baltimore sera accompagné du violoniste Tim Fain.