L'Insee décrypte l'illettrisme dans la région

©2006 20 minutes

— 

Radioscopie d'un problème de société. L'Insee a dévoilé vendredi les conclusions d'une étude sur « La situation des Ligériens face à l'écrit, à l'oral et au calcul ». « En Pays de la Loire, 11 % des adultes ont des difficultés face à l'écrit, contre 13 % au niveau national, note ainsi Christelle Rieg, chargée d'études. Parmi eux, 9 % peuvent être considérés en situation d'illettrisme. »

Pierre Muller, directeur de l'Insee Pays de la Loire, dégage plusieurs caractéristiques régionales. « Les deux tiers des personnes en difficulté sont des hommes, contre 56 % au niveau national. Beaucoup sont ouvriers. Mais c'est aussi le reflet d'une différence structurelle, les ouvriers étant très représentés en Pays de la Loire. » Enfin, en ce qui concerne le calcul, les difficultés sont plus fortes dans la région que dans le reste de la France. « 15 % des Ligériens (en majorité des femmes) en ont, contre 13 % au niveau national », souligne l'Insee. Mais il n'y a pas de fatalité. La région, qui pilote la formation professionnelle, propose des actions en faveur de l'acquisition des savoirs de base, avec notamment « l'individualisation » des parcours au sein des Centres de formation d'apprentis (CFA).

Johann Pailloux