«On n'est pas en confiance et pas bien dans le jeu»

— 

Cinq défaites de rang et voilà le spectre de la relégation en N1 qui apparaît. L'Hermine de Nantes (14e) reçoit la lanterne rouge Charleville, ce vendredi (20 h), à Mangin. Interview du capitaine Nicolas Gayon, très remonté.

Vous étiez bien calés au milieu du classement il y a peu, et maintenant, vous êtes en danger…

Le problème c'est qu'à force de dire «on est maintenus», on s'est relâchés et les équipes derrière nous ont gardé espoir et sont revenues. On n'est pas dans la zone rouge, mais on n'a pas non plus de marge de manœuvre (2 succès d'avance sur le premier relégable). Il n'y a pas le choix contre Charleville.

Quelle est l'ambiance au club ?

Il y a de la tension. On est dans une passe très difficile. On n'est pas en confiance, pas bien dans le jeu, mais conscient qu'il faut aller à la baston maintenant.

propos Recueillis par D. P.