Une aide personnalisée aux familles en deuil d'un enfant

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Comment apporter un soutien aux parents, frères et soeurs qui ont perdu un enfant ? A l'initiative de l'association Jonathan pierres vivantes, sept associations, deux services hospitaliers et des institutions (CAF, MSA, conseil général, ville de Nantes...) ont officialisé hier la mise en place d'un partenariat permettant de proposer un soutien personnalisé aux familles en souffrance. Le but étant d'éviter les courriers administratifs impersonnels du type « nous avons pris bonne note de votre changement familial. Nous vous informons que vous nous êtes redevable de... ». « Il n'y a rien de plus terrible que la perte d'un enfant, rappelle Nadine Chatelin, conseillère municipale de Nantes. Il est de notre devoir de porter aux parents endeuillés une attention particulière. » D'où la création d'une lettre personnalisée dans laquelle « le nom et le numéro de téléphone d'un travailleur social sont indiqués pour aider et accompagner les familles », explique Clément Charlot, directeur de la CAF de Loire-Atlantique.

Reste aujourd'hui à convaincre les 221 communes du département de signaler le décès d'un enfant de moins de 21 ans. « Il est primordial que la CAF soit informée rapidement, insiste Jo Moulin, qui représente l'ensemble des associations. Vingt-six maires nous signalent ces décès aujourd'hui. Les autres doivent prendre conscience de l'importance de ce geste. » Pour les familles concernées, une plaquette informative est désormais disponible.

Johann Pailloux

Tél. : 02 51 88 91 32.