Du coaching contre les discriminations

©2006 20 minutes

— 

Aider les personnes qui ont des difficultés d'accès à l'emploi en raison de leurs origines ethniques ou sociales. C'est la mission que s'est fixée la campagne « Talents de la diversité » lancée en 2004 par le club Africagora. Vendredi, dans les locaux du Medef à Nantes, une dizaine de personnes ont participé à l'atelier de coaching animé par le président de l'association, Dogad Dogoui.

Plusieurs jeunes diplômés ivoiriens, qui ont du mal à faire reconnaître leurs formations, étaient présents. Comme Véronique Anisse, titulaire d'un DESS en ressources humaines. Dogad Dogoui lui conseille de compléter sa formation, voire de faire un stage pour « se couler dans le moule ». A un autre jeune homme, très réservé, il suggère de prendre de l'assurance. « Je vis en France et je suis noir. J'ai de la chance parce que ça me singularise. Il faut se faire remarquer », lui explique le formateur. Hassan Khélifi, un jeune Français d'origine maghrébine, juriste de formation, ne parvient pas à trouver un emploi. « On se connaît déjà, alors n'hésite pas à m'appeler. Un réseau, ça s'entretient ! », lui lance Dogad Dogoui. Africagora fait également parrainer ces jeunes diplômés par des chefs d'entreprise qui ont un carnet d'adresses et du temps à leur consacrer.

Stéphanie Lacaze

Africagora, créée en 1999, est une association de cadres et de chefs d'entreprise consacrée à la diversité. Elle compte une dizaine d'antennes en France.