Il pointe une fausse arme à feu sur sa compagne

©2006 20 minutes

— 

Jusque-là, son casier judiciaire était vierge. Un « agent de médiation » de 28 ans a écopé hier de deux mois de prison ferme, pour avoir pointé un pistolet dans le cou de sa compagne, lors d'une dispute, samedi à Nantes. Après l'avoir giflée et frappée, il a tenté de l'étrangler. La scène a eu lieu devant leur fils de 4 ans, qui a voulu s'interposer. Le prévenu a attrapé le bras de l'enfant, en lui lançant : « Tu vas prendre, avec ta mère. » L'arme, non chargée, était en réalité une réplique de pistolet automatique.