La mairie tacle le Nantes-Rezé Métropole

— 

Pas sûr que la lecture d'Ouest France ait fait sourire dans les rangs du Nantes-Rezé Métropole. La conseillère municipale au sport de haut niveau de la Ville de Nantes, Marie-Françoise Clergeau, n'a en effet pas pris de gants au moment de commenter la décision de la DNACG, qui a relégué le club à titre conservatoire et l'a privé de six points, décision suspendue par l'appel du NRM : «Vous avez vu le compte rendu de la Ligue ? On a constaté la même chose. Ils ont dérapé. La difficulté est réelle. Des play-offs, des primes ou un procès ne peuvent tout expliquer.» Madame Clergeau a ensuite indiqué que la mairie attendait la décision de la ligue avant de se prononcer. Une sortie que n'a pas souhaité commenter le président nantais Thierry Rose, arguant que «la priorité est au sportif.» Le club, deuxième de Ligue A, prépare en effet la réception de Cannes (4e) samedi, à l'occasion de la 22e journée de championnat. J. R.