Nouveau « top chef » pour l'ONPL

— 

Pascal Rophé dirigera l'ONPL en 2014.
Pascal Rophé dirigera l'ONPL en 2014. — F. Elsner / 20 Minutes

Il a signé son contrat ce mercredi. Pascal Rophé, 52 ans, est le nouveau « directeur musical » de l'orchestre national des Pays de la Loire (ONPL). Il prendra ses fonctions à partir de septembre 2014, une fois échue la dernière année de contrat de son prédécesseur John Axelrod. L'Américain, dit-on, était en froid avec ses musiciens. « Il avait une lettre de mission, à laquelle il a répondu en grande partie... Après, les choses s'étaient un peu compliquées ces derniers mois », admet Alain Gralepois, président (PS) du syndicat mixte qui regroupe les collectivités locales qui financent l'ONPL. « Tout le monde a alors compris qu'il ne fallait peut-être pas continuer ensemble. »

La flûte à bec en 6


e


, un « déclic »


Pascal Rophé entend, pour sa part, faire sortir l'orchestre symphonique « de sa tour d'ivoire ». « J'ai envie de travailler avec les danseurs, le cinéma ou les écoles de musique », confie-t-il. « Il nous faut attirer des gens qui n'iraient pas spontanément aux concerts : il serait dommage de se contenter d'un iPod ou d'une tablette, quand on a la chance de pouvoir voir cent musiciens jouer et transpirer ensemble. » Ce père de quatre enfants – issu d'un milieu bourgeois parisien – a découvert lui la musique seulement en 6e... après avoir appris à jouer de la flûte à bec. « Le seul disque qu'avaient mes parents, c'était le discours de De Gaulle », sourit Pascal Rophé, qui a écouté « du hard-rock » (Led Zeppelin, Alice Cooper...) avant de se tourner vers le classique. G.F.