Maggaiz encore pour un mois, Siffert encore pour cinq mois

— 

Le nouveau diagnostic a eu le don de mettre très en colère l'entraîneur du HBC Nantes Thierry Anti. Blessé derrière la cuisse depuis déjà trois grosses semaines, le gardien de but Marouène Maggaiz a fait de nouveaux examens qui ont révélé que la lésion étant loin d'être résorbée. Résultat : encore trois ou quatre semaines d'absence. Le gardien de but tunisien sera quasiment absent pendant toute la durée de la campagne européenne. «C'est un très lourd handicap pour nous, avoue le coach Anti. Une reprise hâtive pourrait plus qu'aggraver le mal.» Nantes va donc devoir composer avec Arnaud Siffert en numéro 1 et Julien Salmon, un jeune du centre de formation, en numéro 2.

Siffert va partir


«On avait besoin de Marouène. De nouveau, Arnaud Siffert va devoir tout supporter.» Un drôle de clin d'œil du destin. Siffert a annoncé en début de semaine dans Ouest-France qu'il ne serait sans doute plus nantais la saison prochaine, les dirigeants ne souhaitant plus poursuivre avec lui. D. P.