Lila critiqué par les handicapés

— 

L'Association des paralysés de France (APF) a adressé mercredi une « lettre ouverte » à Philippe Grosvalet (PS), pour dénoncer les problèmes d'accessibilité aux cars départementaux Lila. Selon l'association, le conseil général de Loire-Atlantique s'était en effet engagé à rendre accessibles 36 pôles de correspondances et 127 véhicules en 2013. « Nous sommes bien en-deça de ces objectifs : seules quelques lignes sont accessibles, et cela, seulement sur certains horaires et pas tous les véhicules », dénonce l'APF.