La droite s'étripe avant les législatives

©2006 20 minutes

— 

Ça va trancher. L'UMP devrait décider le 10 octobre qui représentera le parti aux législatives 2008 dans le centre-ville de Nantes. François Pinte et Ghislain Gomart se disputent la 2e circonscription, détenue par Marie-Françoise Clergeau (PS). Le premier, « opposant le plus actif » à Jean-Marc Ayrault, dit avoir « besoin d'être député pour reconquérir l'hôtel de ville ». Simple conseiller régional, l'ancien directeur de cabinet de François Fillon à la région estime pour l'instant « ne pas encore être assez connu » pour cela.

De son côté, Ghislain Gomart se prévaut du soutien de Christine Boutin, qui a fait de son cas une question de principe. S'il n'était pas investi, son petit courant, jusque-là affilié à l'UMP, pourrait faire scission. De toute façon, Ghislain Gomart affirme qu'il sera « candidat à 99,9 % ». L'éparpillement des voix pourrait être fatal à la droite : en 2002, François Pinte ne s'était incliné que de 324 voix face à Marie-Françoise Clergeau.

Guillaume Frouin