Elle avait poignardé son concubin

©2006 20 minutes

— 

L'alcool était au coeur de leur vie de couple. Une coiffeuse de 44 ans est jugée aujourd'hui et demain par la cour d'assises de Loire- Atlantique, pour avoir porté en septembre 2004 à Saint- Nazaire un coup de couteau mortel à son compagnon. La victime, retrouvée par les policiers allongée sur le dos sur son lit, « présentait le taux d'alcool [sanguin] considérable de 4,32 g pour mille », rapportent les enquêteurs. L'accusée, elle-même alcoolique, avait expliqué avoir été frappée car elle « n'avait pas débarrassé la table ». Mais, selon les voisins, la femme était la plupart du temps à l'origine des disputes conjugales. Le soir du drame, elle aurait ainsi craché au visage de son ami lorsqu'il avait réclamé son repas.