Les voleurs arrêtés montres en main

©2006 20 minutes

— 

Au départ, les policiers ont cru à un banal trafic de stupéfiants. Trois Nantais, âgés de 18 à 20 ans, ont été arrêtés samedi près de l'hôtel de ville, en train de vendre des montres Adidas aux passants. Les produits, d'une valeur unitaire de 120 e, n'étaient pas des contrefaçons. Ils avaient été volés dans la nuit du 11 au 12 septembre dans le quartier Mellinet, où un commercial de la marque avait oublié de verrouiller son coffre de voiture. Au total, 110 des 160 montres dérobées ont été retrouvées. Deux autres « revendeurs » ont été arrêtés.