Pour la Semaine de la mobilité, le busway joue la star en retard

©2006 20 minutes

— 

Retard à l'allumage. Le busway, dont l'arrivée à Nantes était prévue hier, n'arrivera finalement que ce matin. Il a fait l'objet d'« un arrêt imposé par les douanes à la frontière franco-allemande », indique la Semitan. « Son look un peu particulier a produit un effet de curiosité chez les douaniers », justifie-t-on en interne.

La « bête » sera néanmoins l'une des attractions-phares de la Semaine de la mobilité, qui débute samedi et dont le programme a été dévoilé hier. Jusqu'au 22 septembre, une rame de busway sera ainsi ouverte au public dans sept des futures stations. Tout au long de la semaine, les autres modes de déplacement « doux » seront aussi mis à l'honneur, à travers des expositions ou des conférences*. Une compagnie de théâtre de rue, la troupe des Brasseurs d'idées, promet ainsi de « faire découvrir la ville et ses transports en commun d'une autre façon ».

Guillaume Frouin

* Détail du programme sur www.nantesmetropole.fr