L'agence foncière en action

Frédéric Brenon

— 

Au Moulin-Boisseau, à Carquefou.
Au Moulin-Boisseau, à Carquefou. — F. Elsner/20 MInutes

C'est la toute dernière acquisition de la nouvelle agence foncière de Loire-Atlantique. Et peut-être sa plus emblématique. Sur le site du Moulin-Boisseau à Carquefou, l'ancienne plateforme logistique de Système U est aujourd'hui un immense terrain vierge (11 ha) doté d'une vaste halle de béton (25 000 m2). De quoi susciter l'appétit des promoteurs, à deux pas seulement du centre-ville. Conscientes du potentiel, la ville et la communauté urbaine de Nantes ont cherché à l'acquérir pour y garantir à long terme l'implantation de logements et d'activités adaptées aux besoins. Mais le coût de l'opération (7, 3 millions) était élevé, même quand on s'appelle Nantes métropole. Elles ont donc fait appel à l'agence foncière.

Densifier les zones urbaines


Créé en juillet dernier par le département, cet établissement public intervient à la demande des collectivités. « On porte financièrement le dossier à la place de la collectivité qui, elle, financera les intérêts d'emprunt. Cela lui permet si besoin d'agir rapidement pour protéger un terrain et d'y préparer un projet à long terme. C'est un rôle de facilitateur» , explique Sylvain Brillet, directeur de l'agence. « L'intérêt d'acquérir en amont est aussi d'éviter toute spéculation sur le prix. In fine, lorsque des aménageurs seront désignés, ce sont eux qui rembourseront l'investissement, au prix d'achat », précise Jean-Marc Morisset, directeur régional de la Caisse des dépôts, qui apporte son concours financier. « L'intérêt pour notre département est de préparer l'avenir en densifiant les zones urbaines et en préservant les espaces naturels et agricoles. C'est un défi majeur », ajoute Philippe Grosvalet, président PS du conseil général.

Outre le site du Moulin-Boisseau, l'agence foncière de Loire-Atlantique a déjà acheté en 2012 deux terrains à Guérande et Nantes (Praire au duc) pour un montant total de 8 millions d'euros. D'ici à cinq ans, elle envisage un volume d'affaires de 100 millions d'euros. ■

■ logement d'abord

L'agence foncière s'est fixée comme objectif principal de contribuer à la production de logements, en particulier sociaux. Le reste des projets seront des équipements, des activités et des espaces naturels.