Mars

David Phelippeau

— 

Le marché d'hiver ne rime souvent pas avec bonnes affaires pour le FC Nantes. Depuis plusieurs années, de nombreux joueurs ont rejoint les bords de l'Erdre au cœur du mois de janvier. Hormis quelques réussites à des degrés bien différents comme Moldovan, Yapi-Yapo, Diallo ou Djilobodji, les dirigeants du FCN se sont souvent plantés dans leurs choix de recrutement. Revue d'effectif non exhaustive des «bides» de janvier.

G Barthez... et antithèse. Un gros coup médiatique avant des coups bas. Janvier 2007, l'arrivée de Fabien Barthez, pour 160 000 € mensuels, fait le buzz. Nantes est au plus mal en L1. Avec le «divin chauve», l'embellie est de courte durée. En quatorze matchs, il encaisse 23 buts. «Sa venue a été contre-productive», nous confessera, un jour, Roussillon, président de l'époque. Barthez laisse derrière lui quatre mois de polémiques...

G Zaïri… jaune. L'attaquant marocain, arrivé en janvier 2007, n'a pas laissé un souvenir impérissable au FCN. Après un périple en Grèce et à Chypre, il évolue semble-t-il à l'heure actuelle au Qatar. Guy Lacombe, qui l'avait eu à Sochaux, disait de Zaïri : «Il est capable de dribbler cinq joueurs dans une cabine téléphonique !» Mais aucun sur la pelouse de la Beaujoire alors…

G Coureur… fait marche arrière. C'est davantage le contrat qu'il a signé qui en fait un flop. Quand Mathias Coureur (19 ans) arrive à Nantes en janvier 2008, en provenance de Beauvais (N), personne ne le connaît. Il signe pourtant pour quatre ans et demi (entre 20 000 et 25 000 € par mois de moyenne et une prime de 50 000 € tous les ans). Il jouera très peu et sera même prêté à Gueugnon (N). Il finit par résilier son contrat et joue actuellement en D3 espagnole à l'Atlético Baleares.

G Othon... ne pas venir. Cinq titularisations en quatre mois. Quentin Othon, appartient à Strasbourg, quand il est prêté au FC Nantes en janvier 2011. Il repartira comme il est arrivé, dans l'anonymat. Il est titulaire actuellement à Troyes (L1).

G Le Tallec… moins ultra. L'attaquant de 22 ans rejoint le FCN à quelques heures de la fin du mercato 2012. C'est le coach Landry Chauvin qui le veut à tout prix pour le relancer après des années de galère à Dortmund. Le Tallec ne jouera quasiment jamais et résiliera son contrat pour rallier l'Ukraine.

G El Adoua et Camara… pour les photos. C'était en janvier 2010. Peu de supporters nantais doivent se souvenir des défenseurs Issam El Adoua (prêté par Lens) et du latéral Ibrahima Camara (prêté par Le Mans). Logique, les deux joueurs n'ont jamais convaincu. Le premier joue en D1 portugaise, le second au Maroc. ■