La BPI se dessine en Pays de la Loire

— 

C'est « une première en France », d'après la région. Une quarantaine d'élus, de banquiers et d'acteurs de la place financière se sont réunis lundi à l'hôtel de région, pour dire ce qu'ils attendaient de la future Banque publique d'investissement (BPI) en Pays de la Loire. Promesse de campagne de François Hollande, la loi autorisant sa création a en effet été publiée au Journal officiel le 1er janvier, mais reste « floue », explique en effet Christophe Clergeau, vice-président (PS) de la région en charge de l'économie. Selon lui, la future BPI régionale devra donc proposer des prêts et des garanties en priorité aux entreprises « qui peinent à lever des fonds pour financer leurs innovations et leur développement à l'export », aux « PME industrielles capitalistiques », mais aussi à celles « en difficulté mais à potentiel de rebond ». Elle devra aussi suivre la « stratégie de filières » (numérique, économie sociale et solidaire…) mise en place par la région. Cette dernière n'entend d'ailleurs pas se contenter d'un « strapontin » dans le « dispositif décisionnel » de la BPI. ■ G.F.