A Stendhal, la révolution était déjà en marche

©2006 20 minutes

— 

Dans les quartiers nord, on reprend les recettes éprouvées. Le collège Stendhal s'est appuyé sur la refonte des ZEP en réseaux « Ambition Réussite » pour pérenniser les tests opérés depuis quelques années. Ainsi, « l'aide au travail », menée jusque-là au domicile des élèves, aura également lieu à l'intérieur de l'établissement pour toucher le plus grand nombre. A la baguette, des étudiants d'une grande école d'ingénieurs nantaise. « Ils donneront à nos élèves un exemple d'excellence », est convaincu Edmond Pelé, le principal du collège.

Par ailleurs, l'option de « découverte professionnelle », instaurée d'habitude en 3e, le sera dès la 4e à Stendhal. Les élèves « les plus en difficulté » pourront eux suivre une formation en « alternance » entre le collège, un lycée professionnel et une entreprise (mécanique, cuisine, secrétariat...). Des « actions de découverte » des textes de théâtre, avec l'intervention de comédiens en classe, doivent également permettre aux collégiens d'« apprendre à s'exprimer ».

Guillaume Frouin