L'axe Feltre-Calvaire tente d'apprivoiser les piétons

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Après dix mois de travaux intensifs, les Nantais découvrent depuis la fin des vacances le nouveau visage des rues Feltre-Calvaire. L'axe le plus commercial du centre-ville a profondément changé. Lui qui était régulièrement congestionné par une circulation dense ne s'offre plus aujourd'hui qu'aux piétons et aux bus. Les voitures ont été priées d'aller voir ailleurs. « Le nouveau circuit Coeur offrira d'autres solutions aux automobilistes nantais », assure Jean-Marie Pousseur, adjoint au maire chargé de l'Urbanisme.

Revenues sur l'axe le 26 août après quatre mois d'absence pour cause de travaux, les six lignes de bus, qui effectuent 600 passages quotidiens, ont gagné en confort et en rapidité. « Les arrêts sont spacieux et centralisés en un même point, les clients apprécient », constate Philippe, contrôleur à la TAN. Si chaussées et trottoirs étaient prêts pour la rentrée, plusieurs éléments du mobilier urbain se font toujours attendre (pots, cabines, garde-corps du pont de l'Arche-sèche...). La plantation des bosquets et bambous dans la partie haute de la rue du Calvaire a elle été reportée à novembre.

« Les trottoirs élargis sont une réussite. En revanche, le goudron foncé et les bancs sont vraiment laids, juge Fabienne », conseillère de vente d'une boutique photo. « Ce n'est pas mal mais ce n'est pas non plus exceptionnel, estime Martial, gérant d'un magasin de chaussures. Le chantier a été très dur à gérer pour nous. Il va maintenant falloir que les clients changent leurs habitudes et laissent tomber la voiture. »

Frédéric Brenon