Les lits manquent pour les SDF

©2006 20 minutes

— 

Le collectif d'aide aux sans-abris, qui regroupe une trentaine d'associations de la région (Secours catholique, Restos du coeur...), s'est inquiété hier de « l'absence de moyens » pour faire face aux besoins d'hébergement d'urgence dans l'agglomération nantaise. Selon le collectif, « une centaine » de personnes pourraient se retrouver à la rue cet hiver, à la suite des fermetures annoncées du foyer Félibien (ex- clinique de l'Espérance et future maison de retraite) et de celui du quai Wilson.

« Nous allons redemander aux administrations de voir si elles n'ont pas des locaux disponibles, explique un membre du collectif. Nous allons aussi voir du côté des casernes et des congrégations religieuses. »

G. F.