L'internet mobile à très haut débit arrive à Nantes

Guillaume Frouin

— 

La 4G permet, par exemple,de regarder la télévision en haute définition, sur sa tablette, depuis une terrasse de café.
La 4G permet, par exemple,de regarder la télévision en haute définition, sur sa tablette, depuis une terrasse de café. — F. elsner / 20 Minutes

On peut désormais surfer sur internet à très haut débit, à Nantes, depuis son smartphone ou sa tablette. Orange est en effet le premier opérateur à déployer, ce jeudi, la 4G dans la ville.
« Dix fois plus rapide » que l'actuelle 3G, elle permet de « télécharger un film en moins de deux minutes » et « un album de musique en quatre secondes », souligne France Heringer-Jallot, directrice régionale d'Orange. Le déploiement de la 4G par Orange n'est toutefois pas intégral : elle sera réservée, dans un premier temps, aux entreprises (79 € HT par mois). Les particuliers y auront accès « en février 2013 », selon Orange, qui va recruter à partir de vendredi 250 volontaires pour tester le service, depuis son site*. La 4G – à proprement parler – sera également disponible dans un « croissant continu » allant du centre commercial Atlantis à la zone industrielle de Carquefou, en passant par l'hypercentre, l'île de Nantes et la zone de Paridis : le reste de la ville est couvert en « H+ », un niveau intermédiaire « trois plus rapide » que l'actuelle 3G.

Les iPhone pas compatibles
Autre limite : à la différence d'autres tablettes et smartphones, les iPhone ne sont pas compatibles avec cette 4G européenne. « On ne peut pas imaginer qu'Apple se prive à terme du marché européen », veut croire France Heringer-Jallot. Du côté de ses concurrents, SFR pense d'ailleurs déployer la 4G sur Nantes « en 2013 ». Free, lui, n'a « pas de calendrier » à fournir. Bouygues, pour sa part, est suspendu à une décision de l'Arcep « début 2013 ».