Coronavirus : Le résultat des municipales annulé à cause de l'abstention dans une ville de Loire-Atlantique

MUNICIPALES Le tribunal administratif de Nantes a annulé le résultat du premier tour des municipales à Malville (Loire-Atlantique)

J.U.

— 

Dépouillement dans un bureau de vote a Bourgoin-Jallieu du 2e tour des élections municipales, le 28 juin 2020
Dépouillement dans un bureau de vote a Bourgoin-Jallieu du 2e tour des élections municipales, le 28 juin 2020 — ALLILI MOURAD/SIPA

Les 2.494 électeurs inscrits vont devoir revoter. Vendredi, le tribunal administratif de Nantes a décidé d’annuler le résultat du premier tour des élections municipales de la petite commune de Malville, en Loire-Atlantique. Selon le journal Ouest-France, la candidate battue Magali Janvier avait déposé un recours jugeant que « le grand nombre d’électeurs empêchés ou dissuadés de se rendre aux urnes entache d’insincérité le résultat de ce scrutin ».

Le 15 mars dernier, lors du premier tour maintenu malgré l’épidémie de coronavirus, l’abstention avait été de 55,37 %, un chiffre pourtant inférieur à la moyenne nationale. Mais à l’issue de la triangulaire, Martine Lejeune, avait été élue maire avec 50,32 % des voix, soit seulement trois suffrages de plus que la majorité absolue ce qui lui avait permis une victoire dès le premier tour.

« Contexte sanitaire »

Dans son jugement, qui serait une première en France, le tribunal explique sa décision notamment par le « contexte sanitaire » et les « messages diffusés par le gouvernement dans les jours précédant le vote » qui ont « dissuadé une partie significative des électeurs de se rendre au bureau de vote ».

Martine Lejeune a annoncé à nos confrères de Ouest-France sa volonté de faire appel. L’annulation de cette élection annule aussi le résultat de celle qui a suivi, au conseil communautaire. D’autres recours de ce type ont été déposés un peu partout en France. Certains ont déjà été rejetés.