Elections municipales à Paris : « Nous serons là », promet Anne Hidalgo officiellement élue maire

POLITIQUE Après sa victoire dimanche aux élections municipales, Anne Hidalgo a été officiellement élue maire de Paris, ce vendredi, à l’occasion d’un vote au Conseil de Paris

Romain Lescurieux

— 

Anne Hidalgo, ce vendredi lors du troisième tour des élections municipales.
Anne Hidalgo, ce vendredi lors du troisième tour des élections municipales. — Bertrand GUAY / AFP
  • Anne Hidalgo qui a obtenu près de 50 % des voix dimanche, a été officiellement élue maire de Paris, ce vendredi, à l’occasion d’un vote au Conseil de Paris.
  • Elle a recueilli 96 voix sur 163 votants.
  • « Je suis émue de la confiance accordée par les Parisiennes et Parisiens et consciente de la responsabilité. Votre confiance nous engage », a-t-elle indiqué lors d’une prise de parole.

« Merci de votre confiance, et merci de l’honneur que vous me faites de m’élire, pour la deuxième fois, Maire de Paris», a affirmé Anne Hidalgo lors d’une prise de parole ce vendredi devant les 163 nouveaux conseillers de Paris qui ont voté lors de ce « troisième tour » des élections municipales, dans la salle des fêtes de l’Hôtel de ville. La maire sortante Anne Hidalgo, qui a obtenu près de 50 % des voix dimanche soir, a recueilli 96 voix sur 163 votants. Elle est donc officiellement élue maire de Paris, mettant fin à une élection singulière.

« Merci aux Parisiennes et Parisiens qui se sont déplacés pour cette élection hors-norme. […] Je suis émue de la confiance accordée par les Parisiennes et Parisiens et consciente de la responsabilité que vous me confiez. Votre confiance nous engage  », a-t-elle ajouté.

« Cette crise a bouleversé notre vie et notre quotidien »

La candidate socialiste alliée aux écologistes rempile donc pour six ans en laissant ses concurrentes sur le carreau. Comme elle l’a promis, son mandat sera encore plus « vert » que le précédent dans un contexte toutefois de crise sociale et économique post-Covid. « Cette mandature commence par l’urgence de la crise du Covid-19. L’épidémie est toujours là. Cette crise a bouleversé notre vie et notre quotidien », a-t-elle dit. « Nous serons là », a-t-elle promis à plusieurs reprises.

«Nous serons là en gardant toujours à l’esprit ce que cette crise a mis en lumière. Car, si elle changera durablement notre manière de vivre, elle nous impose de changer drastiquement notre manière de faire». Sa première mesure, lors d’un prochain Conseil de Paris sera notamment de créer une direction de la santé publique à Paris. Autre sujet majeur de sa campagne et des six ans à venir : la transition écologique. 

«Nous irons plus loin. Les Parisiennes et les Parisiens nous ont donné dimanche dernier le mandat d’aller plus loin, ensemble, avec toutes les énergies disposées à se mettre à leur service, pour faire une ville plus juste et plus agréable à vivre», a-t-elle annoncé.

Première mesure d’ampleur pour Anne Hidalgo « saison 2 » : la piétonnisation « dès cet été » autour du canal Saint-Martin, de Stalingrad à République et donc l’interdiction aux véhicules d’accéder aux quais de Valmy et de Jemmapes. Alors que les aménagements viennent de débuter, ce chantier symbolique n’a sans doute pas fini de faire parler.