Résultats des municipales : De grosses surprises à droite comme à gauche dans la métropole nantaise

ELECTIONS Orvault, Sainte-Luce-sur-Loire et Thouaré passent à gauche, Bouguenais bascule à droite. Rezé reste à gauche, mais change de maire

Frédéric Brenon

— 

Hervé Neau (gauche citoyenne) est élu maire de Rezé ce 28 juin 2020.
Hervé Neau (gauche citoyenne) est élu maire de Rezé ce 28 juin 2020. — F.Brenon/20Minutes

Neuf villes de la métropole nantaises étaient concernées par un second tour des élections municipales ce dimanche. Dans un contexte de forte abstention, la principale sensation est venue d’Orvault, où la municipalité passe à gauche après avoir été dirigée pendant trente-sept ans par la droite. Jean-Sébastien Guitton, un écologiste chef de file d’une gauche rassemblée, l’emporte avec 41,7 % des suffrages. Il devance deux candidats de droite qui n’étaient pas parvenus à faire liste commune : Sébastien Arrouët (30,7 %) et Monique Maisonneuve (27,5 %). Le maire sortant, Joseph Parpaillon (DvD), n’était pas candidat.

Autre surprise, cette fois à Bouguenais : Sandra Imperiale, candidate de la droite et du centre, ravit un bastion historique de la gauche. Elle l’emporte avec 52,93 % des voix face à Gauthier Lorthiois (PC), 47,1 %. Ce dernier, candidat de la majorité sortante, avait pourtant fait alliance avec deux autres listes de gauche (Base et EELV) et était majoritaire en voix à l’issue du premier tour. La mairie de Bouguenais était à gauche depuis 1971 !

Sandra Impériale (DvD) est élue maire de Bouguenais ce 28 juin 2020.
Sandra Impériale (DvD) est élue maire de Bouguenais ce 28 juin 2020. - F.Brenon/20Minutes

A Sainte-Luce-sur-Loire, la ville change également de bord et repasse à gauche puisque le maire sortant Jean-Guy Alix (divers droite) est battu. C’est Anthony Descloziers (PS) qui gagne dans le cadre d’une triangulaire.

Même constat à Thouaré-sur-Loire. La municipalité vire à gauche grâce à la victoire de Martine Oger (divers gauche). Avec 51,7 %, elle devance Isabelle Grousseau, candidate divers droite qui avait pour mission d’assurer la succession de Serge Mounier, maire sortant.

Une claque pour Gérard Allard à Rezé

Rezé, quatrième ville de Loire-Atlantique par sa population, reste à gauche mais le maire sortant est battu. Gérard Allard (PS) n’obtient en effet que 22,7 % des voix dans le cadre d’une triangulaire et laisse son poste à Hervé Neau, le candidat de la gauche citoyenne qui, lui, recueille 60,6 %. Il était déjà en tête à l’issue du premier tour.

Saint-Herblain reste également à gauche puisque Bertrand Affilé sort vainqueur avec 43,19 % des voix. L’écologiste Jean-François Tallio, qui n’avait pas trouvé de terrain d’entente avec le maire sortant, échoue à 32,7 % des voix. Mathieu Annereau (LREM) est troisième avec 24 %.

A Couëron, la maire sortante Carole Grelaud (PS) est réélue avec 53,2 % des voix. A Indre, le maire Serge David (DVG) est sorti par Anthony Berthelot (gauche citoyenne). Ce dernier obtient 40,49 % dans le cadre d’une triangulaire.

Enfin, au Pellerin, la situation est exceptionnelle puisque trois voix seulement séparent le vainqueur, François Brillaud de Laujardière (DvD), de Sandrine Fallot (DvG). Le maire, Patrick Gravouyère (DvD), ne se représentait pas.