Résultats des municipales à Moissac : Romain Lopez, 31 ans, fait tomber la ville dans l’escarcelle du RN

ELECTIONS Romain Lopez, 31 ans et ex-collaborateur parlementaire de Marion Maréchal, remporte l’élection haut la main à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne

H.M.

— 

Romain Lopez, le candidat du RN à Moissac.
Romain Lopez, le candidat du RN à Moissac. — Lionel Bonaventure - AFP

Son score du 1er tour, 47 %, laissait peu de place au suspense. Romain Lopez, le candidat du Rassemblement national, devient à 31 ans nouveau maire de Moissac, dans le Tarn-et-Garonne. Au pays du chasselas, le natif du bourg a vendangé 62,45 % des voix et fait tomber une commune dans l’escarcelle du RN, un fait inédit dans l’ex-Midi-Pyrénées.

A Moissac, la campagne électorale s’est cristallisée à leur insu autour des cueilleurs étrangers et notamment bulgares. Dans cette ville de 13.000 habitants, mi-touristique, mi-agricole, de nombreux saisonniers travaillent chez les agriculteurs du coin. La commune, malgré sa taille modeste, abrite deux quartiers prioritaires.

Romain Lopez​ a été l’assistant parlementaire de Marion Maréchal.