Résultats des municipales à Nîmes : Jean-Paul Fournier (LR) réélu pour un quatrième mandat

ELECTIONS L’élu a remporté la quadrangulaire dans laquelle il était engagé

Nicolas Bonzom
— 
Jean-Paul Fournier (LR), le maire de Nîmes
Jean-Paul Fournier (LR), le maire de Nîmes — LODI Franck/SIPA

Jean-Paul Fournier (LR) est réélu maire de Nîmes (Gard) ce dimanche, avec 41,96 % des suffrages exprimés. Elu pour la première fois en 2001 à la tête de la capitale du Gard, il rempile ainsi pour un quatrième mandat.

Vincent Bouget (divers gauche) est en deuxième position, avec 26,47 % des voix. Yvan Lachaud (Nouveau centre, soutenu par LREM), ancien conseiller municipal de Jean-Paul Fournier et président de la métropole, arrive troisième des suffrages, avec 18,62 %.

Enfin, la liste de Yoann Gillet (RN) est en dernière position, avec 12,92 %.

Déjà premier au premier tour

« C’est un moment de joie et de fierté, a confié, alors que les premières estimations le donnaient gagnant, Jean-Paul Fournier, à Via Occitanie. Je crois que la gauche ne pouvait pas revenir. Ils font un bon score, mais ils sont quand même loin derrière moi. » « Nous sommes la première force d’opposition, nous voulons être utiles aux Nîmoises et aux Nîmois, et construire l’avenir », a indiqué de son côté Vincent Bouget.

Au premier tour, le maire sortant, Jean-Paul Fournier (LR) s’était déjà hissé largement premier à Nîmes, totalisant 34,34 % des voix. Son ancien allié, Yvan Lachaud (LREM) s’était classé deuxième, avec 15,73 % des votes, et avait été rejoint par Daniel Richard (divers gauche), arrivé cinquième avec 12,19 %. Vincent Bouget (divers gauche) était arrivé troisième avec 15,68 % et Yoann Gillet (RN) quatrième avec 14,34 %.