Résultats des municipales à Perpignan : Louis Aliot (RN) est élu maire

ELECTIONS La tête de liste RN obtient 53,09 % des suffrages

Nicolas Bonzom

— 

Louis Aliot.
Louis Aliot. — Alain ROBERT/SIPA

Les résultats sont définitifs : Louis Aliot (RN) est élu maire de Perpignan  (Pyrénées-Orientales) ce dimanche, avec 53,09 % des suffrages. Le maire sortant, Jean-Marc Pujol (LR), rassemble 46,90 % des voix. Perpignan devient ainsi la première ville de plus de 100.000 habitants à basculer dans le giron du Rassemblement national.

Lors d’une allocution à 20h45, Louis Aliot a salué « ceux qui avaient contribué à démolir le mur de l’injustice, le mur des inégalités et le mur du mensonge ». A RTL, le nouveau maire a confié qu’il va « se mettre au travail » « parce que Perpignan a besoin d’attentions particulières pour régler un certain nombre de gros problèmes qui s’y posent et je pense disposer de l’équipe idoine pour le faire, une équipe pluraliste, qui a été tout le temps motivée autour d’un projet. C’est ce projet que nous allons mettre en place. »

En tête au premier tour

Au premier tour, la liste menée par Louis Aliot était arrivée en tête, avec 35,65 % des voix. S’inspirant de Robert Ménard à Béziers (Hérault), cet ancien secrétaire général du FN avait présenté « une liste d’ouverture, de rassemblement », avec des colistiers issus du RN, mais pas seulement, avait-il précisé, lors de sa campagne.

Jean-Marc Pujol (LR), le maire sortant de Perpignan, avait remporté l’appui de 18,43 % des votants, se classant deuxième du scrutin. Respectivement troisième et quatrième de ce scrutin, avec 14,51 % et 13,17 %, Agnès Langevine (EELV) et Romain Grau (LREM) avaient décidé de se retirer pour faire barrage à l’élection de Louis Aliot.