Municipales 2020 à Marseille : Jean-Claude Gaudin « choqué » par la « méchanceté » de la gauche à l’égard de Martine Vassal (LR)

POURQUOI?! A quelques jours du second tour, le maire sortant de Marseille Jean-Claude Gaudin s’est affiché aux côtés de Martine Vassal pour la soutenir malgré les soupçons de fraude

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Claude Gaudin aux côtés de Martine Vassal pendant la campagne des municipales
Jean-Claude Gaudin aux côtés de Martine Vassal pendant la campagne des municipales — CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

« Choqué » par la « méchanceté » de la gauche, en tête au premier tour à Marseille, le maire LR sortant Jean-Claude Gaudin a affiché mercredi son soutien dans la dernière ligne droite à Martine Vassal, dont la campagne a été bousculée par des soupçons de fraude.

Au cours des dernières semaines, « c’est la première fois que je parle. Jusqu’à présent, j’ai un peu écrit, mais j’ai pas trop parlé », a commenté Jean-Claude Gaudin, au cours d’une de ses très rares sorties de la campagne aux côtés de Martine Vassal, sur la base nautique qui doit accueillir des épreuves des Jeux olympiques de 2024.

« Je n’ai pas aimé l’intolérance »

Dans cette campagne, « je n’ai pas aimé l’intolérance, la méchanceté, les coups bas. Dans ma vie politique, je ne me suis jamais livré à ce genre d’exercice », a assuré à l’issue de cette visite la figure tutélaire de la droite marseillaise. « J’ai observé que cette gauche rassemblée de manière hétéroclite avait justement toutes ces méchancetés à l’ordre du jour et ça, ça m’a un peu choqué ».

A quatre jours d’un second tour de scrutin qui se joue par secteur, l’issue est plus incertaine que jamais à Marseille, bastion des Républicains que Jean-Claude Gaudin dirige depuis 25 ans.

Martine Vassal a essuyé au premier tour un revers, doublée par l’union de la gauche menée par Michèle Rubirola​, qui a depuis obtenu le ralliement d’EELV. Et la campagne s’est affolée mi-juin, avec l’ouverture par la justice d’une enquête sur de possibles fraudes aux procurations chez Les Républicains.