Municipales 2020 à Marseille : Des religieuses recadrent la candidate LR Martine Vassal

POLEMIQUE Des religieuses marseillaises sont furax après que des proches de Martine Vassal ont sous-entendu que les pensionnaires de leurs Ehpad avaient été victimes de fraude aux procurations

Mathilde Ceilles
— 
Martine Vassal, candidate LR à la mairie de Marseille
Martine Vassal, candidate LR à la mairie de Marseille — CHAMUSSY/SIPA

Martine Vassal s’est attirée les foudres du Seigneur, ou plutôt, de ses disciples. Dans un courrier cinglant, les sœurs de Notre-Dame-de-la-Compassion se montrent particulièrement remontées contre la candidate LR ​à la mairie de Marseille. En effet, ce lundi, Me José Allegrini, colistier de Martine Vassal, a invité les journalistes à se renseigner sur les procurations réalisées dans cet Ehpad. L’avocat sous-entendait en effet que cet établissement, dans lequel vit la mère malade d’un colistier du candidat DVD Bruno Gilles, aurait été le théâtre de fraudes aux procurations.

Or, dans ce courrier, la Supérieure générale dénonce « des insinuations sans fondement » qui jettent l' « opprobre sur une institution religieuse. ». Et de clamer : « J’affirme qu’il n’y a pas eu d’intervention sur les soixante résidentes de nos deux résidences pour soustraire des procurations. » En colère, la supérieure demande, en guise de conclusion de son courrier, « des excuses écrites » à la candidate LR.