Municipales 2020 à Bordeaux : Thomas Cazenave (LREM) rallie la liste du maire sortant Nicolas Florian (LR)

POLITIQUE Après un long week-end de tractations, le maire sortant et le candidat de La République en marche ont signé un accord lundi soir

C. C. et B. C.

— 

La maire sortant de Bordeaux, Nicolas Florian (LR), et le candidat LREM Thomas Cazenave.
La maire sortant de Bordeaux, Nicolas Florian (LR), et le candidat LREM Thomas Cazenave. — U. AMEZ/ Sipa - M. Bosredon / 20 Minutes

Ce ne sera pas une quadrangulaire mais une triangulaire. Après un long week-end de négociations, le candidat LREM Thomas Cazenave partira derrière le maire sortant LR de Bordeaux Nicolas Florian pour le second tour des municipales, aux termes d’un accord signé lundi soir, a indiqué à l’AFP l’entourage du candidat marcheur.

Celui-ci se range derrière son ex-adversaire, arrivé très légèrement en tête (34,56 %) au premier tour devant le candidat écologiste Pierre Hurmic (34,38 %), dans le cadre d’une « coalition », selon la même source. Thomas Cazenave était lui arrivé troisième (12,69 %)

Florian va sûrement devoir faire de la place sur sa liste

Une alliance qui change radicalement la donne pour le maire sortant, qui n’avait obtenu au premier tour que 96 voix de plus que le candidat écologiste. Décrit comme Macron-compatible, gouvernant avec le MoDem au sein de la majorité municipale, Nicolas Florian a fait de la place pour ses nouveaux alliés. Selon Sud-Ouest, la liste Renouveau Bordeaux de Cazenave aurait obtenu dans l’accord de fusion 13 places éligibles au conseil municipal de Bordeaux et huit sièges à la Métropole.

Interrogé lundi par France Bleu Gironde, Pierre Hurmic avait expliqué qu’il n’osait « croire à cet accord qui serait ahurissant ». Comment avoir « tenu des propos aussi durs durant toute la campagne, pour faire aujourd’hui un tel grand écart, pour quelques places à la mairie et à la métropole ? », s’est-il interrogé auprès de la radio.