Municipales 2020 à Bordeaux : La quadrangulaire se confirme pour le deuxième tour

ELECTIONS Le candidat LREM Thomas Cazenave a confirmé ce mercredi son intention de déposer une liste pour le second tour, prévu le 28 juin

20 Minutes avec AFP

— 

Nicolas Florian (LR), Philippe Poutou (Bordeaux en luttes, Pierre Hurmic (Bordeaux Respire) et Thomas Cazenave (LREM) vont s'affronter au second tour des municipales à Bordeaux.
Nicolas Florian (LR), Philippe Poutou (Bordeaux en luttes, Pierre Hurmic (Bordeaux Respire) et Thomas Cazenave (LREM) vont s'affronter au second tour des municipales à Bordeaux. — UGO AMEZ/SIPA

Une quadrangulaire est bien en vue pour le second tour des élections municipales à Bordeaux, dont les maires ont toujours été élus au premier tour depuis plus de 70 ans, le candidat marcheur ayant confirmé mercredi son intention de déposer sa liste.

« Je vais déposer une liste pour défendre notre vision d’une ville des quartiers et d’une métropole renforcée », a affirmé Thomas Cazenave (LREM). « Nous maintenons notre projet, nous maintenons notre équipe parce que nous défendons cette vision-là, que nous sommes les seuls à avoir défendue », a-t-il ajouté, écartant tout désistement.

Score très serré entre Nicolas Florian et Pierre Hurmic

Après le dépôt des listes fixé du 29 mai au 2 juin, le second tour devrait ainsi voir en lice le maire sortant Nicolas Florian (LR), en tête au premier tour avec 34,56 % des voix, l’écologiste Pierre Hurmic (34,38 %) distancé de seulement 96 voix, Thomas Cazenave (12,69 %) et la liste « anticapitaliste » de Philippe Poutou (NPA, 11,77 %).

Le score très serré des deux premiers avait sonné comme un coup de tonnerre dans cette ville où Alain Juppé, le mentor du maire sortant, avait l’habitude d’être élu dans un fauteuil dès le premier tour, tout comme avant lui Jacques Chaban-Delmas.

La candidature d’un marcheur avait fait grincer des dents dans la majorité municipale, considérée comme « Macron-compatible » et dont le premier adjoint est MoDem, allié de LREM au plan national.