Elections municipales à Paris : Les alliances suspendues au coronavirus et à la tenue ou non du second tour

POLITIQUE Aucune discussion d’alliances n’a pour le moment débuté. Les candidats comme les Français attendent les annonces d’Emmanuel Macron ce lundi soir à 20 heures

R.L.
— 
Anne Hidalgo dans son bureau de vote à Paris ce dimanche
Anne Hidalgo dans son bureau de vote à Paris ce dimanche — Eliot Blondet/AP/SIPA
  • En fin d'après-midi, Matignon a proposé de décaler ce second tour au 21 juin 2020. 
  • Emmanuel Macron s’exprimera pour sa part ce lundi à 20h.
  • En attendant, les discussions d'alliances sont au point mort. 

« Je remercie toutes les Parisiennes et tous les Parisiens qui nous ont apporté leur confiance. L’heure est à l’union de la Nation. La priorité est de préserver la santé de nos concitoyens. Comme nombre de responsables politiques, j’appelle au report du second tour des municipales », a tweeté Cédric Villani (ex-LREM) ce lundi après-midi. Le candidat, qui est arrivé ce dimanche soir en cinquième position des élections municipales à Paris avec 7,88 % des voix, avait indiqué dimanche qu’il ne précipiterait pas pour discuter d’alliances.

« Ce soir, je vais réunir toutes mes têtes de liste pour discuter avec eux des suites qu’il faut donner à notre action, à notre engagement à cette campagne autour des valeurs de progrès et d’écologie », avait-il déclaré après l’annonce des résultats sur France 3 Ile-de-France. Il n’avait alors pas indiqué s’il chercherait un accord avec Anne Hidalgo ou Agnès Buzyn. Cette dernière – qui est arrivée en troisième position – a d’ailleurs décidé d’arrêter sa campagne ce lundi sans toutefois se retirer.

Elle appelle tous les colistiers et militants de son parti à « rester chez eux », a appris l’AFP auprès de son équipe. « Compte tenu de l’aggravation rapide de la situation sanitaire​ et de la situation dans les hôpitaux, j’arrête la campagne du deuxième tour », écrit dans une lettre l’ex-ministre de la Santé. « Elle arrête sa campagne, ça ne veut pas dire qu’elle retire sa candidature », a nuancé son entourage. David Belliard a aussi prévenu dès dimanche qu’il ne négociera pas tout de suite avec la maire sortante, étant donné la situation sanitaire.

« Un vote par correspondance est la solution »

« Nous, on est parti dormir hier (dimanche) », a confié à l’AFP Hélène Bracon, directrice de campagne du candidat écologiste, David Belliard, arrivé quatrième avec 11 %, score bien en deçà de ses espérances et de celui décroché au niveau national par son camp. « On n’a pas prévu d’aller voir l’équipe d’Anne Hidalgo », ajoutait Hélène Bracon, précisant que « ce matin, on va se voir entre nous pour commencer ». Attendus dimanche soir déjà au quartier général de la socialiste, les écologistes ne sont jamais venus.

Interrogée par l’AFP, l’équipe de campagne de la maire sortante Anne Hidalgo espérait surtout que « les résultats du premier tour seraient maintenus ». Selon Jean-Louis Missika, « un vote par correspondance est la solution » pour maintenir un second tour, dans des délais raisonnables, dans un contexte de pandémie. Mais les candidats et les Français restent suspendus aux annonces d’Emmanuel Macron qui va s’exprimer ce lundi soir à 20 heures.

Les annonces de Macron attendues

Sous pression sur la question du second tour, le gouvernement a en effet indiqué qu’il prendra sa décision en ce début de semaine, après consultation des responsables de santé et des formations politiques. Emmanuel Macron s’exprimera pour sa part ce lundi à 20h. Mais cela pose de nombreuses questions, comme nous l’expliquons dans cet article.

Le Premier ministre Edouard Philippe a commencé lundi matin devant la gravité de l’épidémie à consulter par téléphone les chefs de partis et les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat sur l’opportunité de maintenir le 2e tour des municipales prévu ce dimanche. Ces discussions doivent se poursuivre cet après-midi, mais un report tient clairement la corde, selon plusieurs sources politiques. En fin d'après-midi, Matignon a proposé de décaler ce second tour au 21 juin 2020.