Elections municipales à Cannes : Réélu dès le premier tour, David Lisnard accueille « ce résultat avec gravité »

PREMIER TOUR Le sortant voit son score (88,08 %) comme « une exigence », « celle de tout faire pour endiguer la propagation du coronavirus »

Fabien Binacchi

— 

Le maire de Cannes David Lisnard
Le maire de Cannes David Lisnard — Jean-Christophe Magnenet AFP

Il l’a emporté haut la main avec 88,08 % des voix. Mais le ton était pourtant très solennel dimanche soir. Confirmé dès le premier tour, très confortablement, dans son fauteuil de maire de Cannes, David Lisnard (Les Républicains) a « accueilli ce résultat avec gravité ».

Il arrive très loin devant Olivier Baconnet (EELV-LFI, 4,22 %), Dominique Henrot (PS-PC, 4,13 %), Catherine Dorten (DVD, 2,06 %) et Nicolas Schissele (UPR, 1,51 %)

« Dans ce contexte très particulier, même surréaliste [marqué par une participation de seulement 31,17 %], je vois ce score comme une exigence. Celle qui sera ma priorité de tout faire pour endiguer la propagation du coronavirus », a réagi le maire de la cité des festivals auprès de 20 Minutes.

« Confinement maximum des agents municipaux »

Vers 20 h 45, il annonçait avoir décidé « une mesure inédite de confinement maximum des agents des deux collectivités [la ville et la communauté d’agglomération] privilégiant un système de télétravail massif ».

« Sur un total de 3.360 agents, une majorité des personnels communaux et intercommunaux, dont plus de 70 % des agents de la ville, seront confinés chez eux pour participer à l’effort collectif indispensable face à la propagation du virus », a précisé la ville.