Elections municipales à Strasbourg : Jeanne Barseghian (EELV) en tête, possible quadrangulaire au 2e tour

POLITIQUE La capitale alsacienne a été emportée par la vague verte

Thibaut Gagnepain (avec N.W.)

— 

Jeanne Barseghian est arrivé en tête du premier tour des municipales à Strasbourg.
Jeanne Barseghian est arrivé en tête du premier tour des municipales à Strasbourg. — N.W./20Minutes
  • Elle était en tête des sondages et a confirmé : Jeanne Barseghian a fini le premier tour des municipales à Strasbourg avec 27,87 % des voix.
  • La candidate écologiste devance Alain Fontanel, Catherine Trautmann et Jean-Philippe Vetter. Cela pourrait conduire à une quadrangulaire au deuxième tour… à moins d’alliances.
  • Est-ce que Catherine Trautmann va rejoindre Jeanne Barseghian ? La candidate socialiste ne semblait pas opposée à l’idée dimanche soir.

Files d’attente très espacées dans les bureaux de vote, taux d’abstention record (65,65 %) et épidémie de coronavirus dans tous les esprits… Comme partout en France, le premier tour des municipales s’est déroulé dans une drôle d’ambiance dimanche à Strasbourg. Avant de se terminer sur une nouveauté : la capitale alsacienne est prête à passer au vert.

Jeanne Barseghian surfe sur la vague verte

Les premiers sondages l'avaient déjà indiqué. Le passage aux urnes l’a confirmé. Avec 27,87 % des voix, Jeanne Barseghian a terminé en tête du premier round. « C’est un très bon score », a réagi la tête de liste EELV dès le milieu de soirée, lorsque les premières estimations sortaient. « Il démontre une forte aspiration des Strasbourgeois à prendre en compte le défi écologique et climatique, social et démocratique. » Un peu plus tard, elle a refusé de crier victoire et s’est montrée mesurée. Il n’empêche, elle pourrait bientôt devenir la première maire écologiste de Strasbourg et succéder à Roland Ries.

La déception Fontanel

C’est la claque de cette élection. Présenté comme le favori il y a quelques mois, Alain Fontanel, le candidat adoubé par le maire sortant Alain Ries et soutenu par la majorité présidentielle, n’a été crédité « que » de 19,86 % des suffrages. « Le résultat n’est pas celui espéré », a réagi le candidat LREM auprès de 20 Minutes. Il pointe « le niveau record d’abstention » et appelle maintenant tous ceux qui souhaitent une « ville équilibrée » à se rassembler « contre la candidature des verts ».

La remontée Trautmann, Vetter quatrième homme

Qui l’eût cru ? Il y a un mois, la campagne du Parti Socialiste était bouleversée par le retrait précipité de Matthieu Cahn. S'en suivaient l'investiture en pompier de service de Catherine Trautmann et beaucoup de questions. L’ancienne maire de Strasbourg allait-elle pouvoir revenir dans une course débutée avec retard ? Elle a réussi un sprint de folie en se hissant sur la troisième marche du podium avec… 19,77 % des suffrages. Soit 41 voix de moins qu’Alain Fontanel ! « C’est un score qui m’honore », a réagi l’ex-ministre, qui pourrait maintenant jouer un rôle d’arbitre. Juste derrière elle, et pour sa première candidature, Jean-Philippe Vetter s’est aussi « satisfait » de ses 18,26 %. « C’est le retour de la droite et du centre à Strasbourg », a lancé la tête de liste Les Républicains.

Une quadrangulaire ou des fusions ?

Dimanche prochain, si le deuxième tour n’est pas annulé d’ici-là, les Strasbourgeois pourraient encore avoir le choix. Quatre listes ont dépassé les 10 % des voix hier, ce qui les qualifie automatiquement pour la suite. Catherine Trauttman et Jean-Philippe Vetter se maintiendront-ils ou s’allieront-ils avec l’un ou l’autre membre du duo de tête ? La première s’est dite ouverte à une éventuelle fusion de sa liste. Avec la candidate écologiste ? « A voir, par exemple », a-t-elle répondu sur le plateau de France 3 Grand Est, avant de rendre un sourire à Jeanne Barseghian. De son côté, Jean-Philippe Vetter ne s’est pas prononcé. « Je dois en discuter avec mes colistiers mais ça pose problème, on est 65 et on ne peut pas se rassembler. » Le coronavirus était dans toutes les têtes hier. Drôle d’ambiance.

Les résultats du 1er tour à Strasbourg

J. Barseghian (EELV) 27,87%
A. Fontanel (LREM) 19,86%
C. Trautmann (PS) 19,77%
J.-P. Vetter (LR) 18,26%
H. Du Parc (RN) 6,27%
K. Loquais (LFI) 2,97%
C. Cutajar (CE) 2,17%
P. Arbogast (EA) 1,20%
C. Soubise (NPA) 0,82%
L. Fève (LO) 0,43%
M. Le Tallec (POID) 0,30%