Municipales 2020 à Lyon : Gérard Collomb reste en tête à la métropole, les Verts et la droite au coude-à-coude à la ville

SONDAGE Selon un sondage OpinionWay publié mercredi dans les pages de « Lyon Mag », l’écart se resserre à la ville de Lyon entre les deux favoris

Caroline Girardon

— 

Etienne Blanc, candidat LR à la ville de Lyon. C. Girardon / 20 Minutes
Etienne Blanc, candidat LR à la ville de Lyon. C. Girardon / 20 Minutes — Caroline Girardon/20 Minutes

A moins d’un mois du premier tour des élections municipales et métropolitaines de Lyon, les tendances semblent se confirmer. Selon un sondage OpinionWay, réalisé sur un panel de 810 habitants de l’agglomération (du 10 au 15 février) et publié ce mercredi dans le magazine Lyon Mag, Gérard Collomb (LREM) conserverait son avance au premier tour pour ce qui est de la métropole. Il recueillerait 26 % des suffrages. Soit 1 % de moins que lors du précédent sondage.

Autres enseignements : Bruno Bernard (EELV), qui était crédité de 25 % des intentions de vote au mois de décembre, stagne à 20 %. Il devance de 5 points François-Noël Buffet, chef de file des Républicains (15 %), talonné par David Kimelfeld (14 %). La plus forte progression est enregistrée par le directeur de Sciences po Lyon, Renaud Payre, candidat de la Gauche unie. Avec 12 % des intentions de vote au premier tour, il récolte 3 points de plus que le mois dernier. Andrea Kotarac (RN) recueillerait 8 % des suffrages. Enfin, Nathalie Perrin-Gilbert (Gram) et Olivier Minoux (LO) sont crédités de 3 % et 2 %.

Un duel serré entre la droite et les écologistes à Lyon

Pour ce qui est de la ville de Lyon, les écologistes et la droite seraient au coude-à-coude. L’écart entre Grégory Doucet (EELV) et Etienne Blanc (LR) se resserre. Le premier reste en tête des intentions de vote avec un score de 22 %, soit le même qu’au mois d’octobre, alors que le second se hisse à 21 %. Yann Cucherat (LREM) demeure en troisième position, stagnant à 15 %. Derrière, Georges Képénékian gagne un point (11 %).

Nathalie Perrin-Gilbert, la maire sortante du 1er arrondissement, se hisse à la cinquième place (9 %) et passe devant Sandrine Runel (Gauche unie), qui perd 3 points dans les sondages (8 %) et se retrouve à égalité avec Agnès Marion (RN). Denis Broliquier, candidat centriste, ferme la marche avec 6 % mais progresse de 2 points par rapport au mois dernier.