Municipales : L’ex « gilet jaune » Jacline Mouraud exclue d’une liste en Bretagne

NON MERCI La Morbihannaise souhaitait prendre la tête de liste dans la petite commune de Bohal

C.A.

— 

L'ex Gilet jaune Jacline Mouraud était candidate à un poste de maire aux élections municipales à Bohal, dans le Morbihan.
L'ex Gilet jaune Jacline Mouraud était candidate à un poste de maire aux élections municipales à Bohal, dans le Morbihan. — G. Souvant / AFP

Ils feront sans elle. A Bohal, dans le Morbihan, Jacline Mouraud n’a pas trouvé sa place sur la liste candidate à l’élection municipale. L'ex « gilet jaune » a été exclue de l’équipe alors qu’elle s’était proposée pour prendre la tête de liste. C’est finalement Alain de Chabannes, un retraité de 66 ans​, qui sera candidat au fauteuil de maire dans la petite commune de moins de 900 habitants.

Installée depuis cinq ans dans le village, celle qui avait participé à la naissance du mouvement des « gilets jaunes» n’a finalement pas été retenue pour le scrutin municipal. « Nous craignions de perdre toute crédibilité auprès des Bohalais. Notre liste est apolitique. Certains membres de l’équipe ont même menacé de partir si Jacline Mouraud nous rejoignait », a fait savoir David Busson, l’un des adjoints, auprès du  Parisien.

La candidate déchue s’était proposée pour prendre la tête de la liste, après l’annonce de la non-candidature du maire sortant. « Ils n’ont même pas voulu entendre mes propositions pour la commune », a regretté Jacline Mouraud dans une interview au Parisien.