Municipales 2020 à Toulouse : Le candidat du rassemblement national dépose plainte pour une agression sur un marché

POLITIQUE Quentin Lamotte, le candidat RN à la mairie de Toulouse, annonce que quatre plaintes ont été déposées après des incidents sur un marché ce dimanche

H.M.

— 

Quentin Lamotte, 32 ans, est le candidat du RN dans la course au Capitole de Toulouse.
Quentin Lamotte, 32 ans, est le candidat du RN dans la course au Capitole de Toulouse. — Rassemblement national

Crachats, insultes, bousculades, destruction du matériel de campagne et même « coups de bâton ». Dans un communiqué diffusé sur Twitter, Quentin Lamotte, le candidat RN à la mairie de Toulouse, indique que lui et ses colistiers ont été violemment pris à partie ce dimanche, sur le marché de Cristal qui se tient sur les boulevards.

Il décrit ses agresseurs comme « une trentaine d’individus se revendiquant des milices antifas » et accuse les militants qui tractaient pour d’autres candidats d’avoir participé aux invectives.

Quentin Lamotte ajoute que quatre plaintes ont été déposées à la suite de ces incidents. « Pour violences aggravées et pour entrave concertée à l’exercice de la liberté d’expression avec destruction et dégradation ». Il espère que les images de vidéosurveillance permettront d’identifier les auteurs de cette « lamentable agression ».