Municipales 2020 à Lyon : LREM dévisse à Lyon, Collomb creuse l'écart à la métropole

SONDAGE Selon le dernier sondage Opinion Way publié ce jeudi pour Lyon Mag et Jazz Radio, EELV arriverait en tête à Lyon et en seconde position à la métropole

C.G.

— 

Gérard Collomb, 72 ans, vise un 4ème mandat de président de la Métropole de Lyon (autrefois Communauté urbaine)
Gérard Collomb, 72 ans, vise un 4ème mandat de président de la Métropole de Lyon (autrefois Communauté urbaine) — Mourad Allili/ Sipa

LREM en perte de vitesse à Lyon, Gérard Collomb qui creuse l’écart à la métropole et les Verts qui restent dans la partie… Voilà ce qui ressort du dernier sondage Opinion Way sur les municipales à Lyon et dans l’agglomération lyonnaise, publié ce jeudi pour Lyon Mag et Jazz Radio.

Dans le détail, concernant l’élection métropolitaine : David Kimelfeld, le président sortant, reste loin derrière Gérard Collomb, crédité de 27 % d’intentions de vote au premier tour. ( Soit trois points de moins qu'en octobre). Avec 13 % des suffrages, Kimelfeld se classe 4ème derrière François-Noël Buffet (LR) à 15 % et Bruno Charles (EELV) crédité de 20 %. Les Verts se maintiennent en seconde position mais perdent néanmoins 5 points par rapport au précédent sondage, réalisé par le même organisme au mois de décembre.

Vers un duel EELV-LR à Lyon

Le parti écologiste a, en revanche, toujours les faveurs des électeurs à Lyon même. Grégory Doucet, continue de faire la course en tête et récolterait 21 % des voix au premier tour. Il est talonné par Etienne Blanc (20 %). Autre enseignement de ce dernier sondage : LREM dévisse, perdant du terrain mois après mois. Yann Cucherat, poulain de Gérard Collomb et investi au mois de janvier, est donné à 15 %. Soit 7 points de moins pour le parti présidentiel qu’au mois d’octobre.

Georges Képénékian, candidat dissident LREM, qui se présente donc sans étiquette, arrive 4ème avec 11 % devant Agnès Marion (RN) et Sandrine Runel (PS) au coude à coude, à 10 %. Suivent Nathalie Perrin-Gilbert (Gram-FI) avec 7 %, Denis Broliquier (Centristes), 4 % et Eric Lafond (100 % citoyens) avec 1 %.