Municipales 2020 à Toulouse : Cantine gratuite pour les plus démunis, encadrement des loyers… Le projet social de Pierre Cohen

POLITIQUE Pour « répondre à l’urgence sociale », l’ancien maire de Toulouse Pierre Cohen et son collectif « pour une liste unitaire de gauche » mettent des idées sur la table dans le cadre des prochaines élections municipales

Béatrice Colin

— 

Pierre Cohen, ancien maire de Toulouse, membre de l'opposition municipale (Generation-s)
Pierre Cohen, ancien maire de Toulouse, membre de l'opposition municipale (Generation-s) — Fred Scheiber / SIPA

Il n’est pas encore candidat, mais par contre il a un projet à proposer. Voire à partager avec ceux qui seront d’accord pour se rassembler à gauche derrière une liste unitaire. L’ancien maire de Toulouse, Pierre Cohen (Génération-s), a déjà un pied dans la campagne des municipales de 2020.

« On parle beaucoup d’une liste d’union au second tour, mais pourquoi ne pas la faire dès le premier tour », insiste Isabelle Hardy, aussi membre du collectif « pour une liste unitaire de gauche écologiste et citoyenne » qui souhaite « nourrir le débat ».

A la veille de la grande journée de mobilisation, ils ont voulu présenter leurs idées pour faire face « à l’urgence sociale » et pour « renforcer les services publics afin de réduire les inégalités ».

Gratuité pour les plus démunis

Et cela passe par plusieurs mesures, notamment la création de 1.000 places en crèche au cours du prochain mandat ou le développement des Maisons d’assistantes maternelles.

Pour venir en aide aux plus démunis, la gratuité sera de retour dans les cantines et sa mise en place dans d’autres services fera l’objet d’un débat.

Au niveau logement, au-delà de la mise en place du dispositif de bail social solidaire, qui permet de ne pas faire porter le poids du foncier sur le coût des nouvelles constructions sociales, le collectif veut appliquer l’encadrement des loyers.