Municipales 2020 à Rennes: Le rockeur Frank Darcel candidat au fauteuil de maire

POLITIQUE L'ancien guitariste de Marquis de Sade mènera la liste Rennes Bretagne Europe

Camille Allain

— 

L'ancien guitariste du groupe Marquis de Sade Frank Darcel est candidat aux municipales à Rennes.
L'ancien guitariste du groupe Marquis de Sade Frank Darcel est candidat aux municipales à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes
  • L’ancien guitariste de Marquis de Sade Frank Darcel est candidat aux élections municipales à Rennes.
  • Il est à la tête d’une liste défendant la Bretagne à cinq départements et réclamant davantage d’autonomie pour les régions.
  • Le candidat du parti Breizh Europa n’hésite pas à attaquer le pouvoir en place.

Certains le connaissent à la guitare dans le groupe Marquis de Sade, d’autres apprécient son style littéraire dans ses romans. Mais peu l’imaginaient dans le fauteuil de maire. Mercredi, Frank Darcel a pourtant officialisé sa candidature aux élections municipales à Rennes.

Agé de 61 ans, l’artiste sera à la tête de la liste Rennes Bretagne Europe. Un mouvement plébiscitant la réunification de la Bretagne à cinq départements et prônant une plus grande autonomie régionale, à l’image des États fédéraux allemands, belges ou suisses. « Le centralisme ne peut plus durer. Il nous faut une Bretagne réunifiée, capable de décider de son destin », avance le rockeur, qui a longtemps côtoyé Etienne Daho ou Pascal Obispo. Mais a perdu son fidèle ami Philippe Pascal, chanteur de Marquis de Sade, décédé cet été.

« Si on ne va pas au charbon, personne ne le fera »

L’artiste compte-t-il sur sa petite renommée pour se faire entendre ? « On ne peut pas nier que ça peut jouer en notre faveur. Si on ne va pas au charbon, personne ne le fera. Notre objectif, c’est de profiter de la campagne pour aborder les questions qui fâchent ». Le candidat cite pêle-mêle la sécurité, la montée des prix des logements, le tracé du métro qui ne sort pas de la rocade ou encore le « très médiocre plan vélo ».

Longtemps en retrait derrière la candidate de Breizh Europa Caroline Ollivro, Frank Darcel officie aujourd’hui dans un style moins consensuel. La tête de liste est très critique vis-à-vis du pouvoir en place à Rennes. « Comment peut-on accepter que des gens entrent à la mairie à 25 ans et y restent jusqu’à la retraite ? Il faut limiter les mandats dans le temps, que ces gens aillent trouver un vrai job après. Ils pourrissent la démocratie », attaque le candidat. Et les Verts ? « Ils ne servent pas à grand chose. Ils vont faire semblant d’y aller seuls au premier tour avant de négocier. »

Le candidat de Breizh Europa promet de dévoiler une bonne partie de sa liste courant décembre, avant de livrer son programme en janvier.