Municipales 2020 à Nice: Christian Estrosi investi par Les Républicains

ETIQUETTE Le sortant a expliqué qu’il souhaitait composer une liste de rassemblement avec des représentants LR mais aussi d’En Marche

Fabien Binacchi

— 

Le maire sortant de Nice a été investi par Les Républicains
Le maire sortant de Nice a été investi par Les Républicains — Lionel Urman/SIPA

C’est officiel. Christian Estrosi pourra s’afficher sous les couleurs des Républicains pour les prochaines élections municipales à Nice, a annoncé ce mercredi le parti dans un communiqué signé par Eric Ciotti, le président de la Commission nationale d’investitures (CNI).

Une décision logique après l’annonce de la non-candidature du député face au maire sortant. Eric Ciotti explique dans un message posté sur Facebook préférer « porter un message d’unité et de rassemblement », et refuser « le risque de conflit et de division que [sa] candidature ferait peser sur notre ville ».

« Large rassemblement » avec « des représentants d’En Marche »

Dans le camp de Christian Estrosi, la nouvelle a évidemment été accueillie avec une certaine satisfaction, par les voix de la députée Marine Brenier et de la sénatrice Dominique Estrosi Sassone. « Cette décision permet au maire de Nice, s’il fait le choix d’être candidat, de compter sur le parti gaulliste pour mener une liste de large rassemblement à l’image de la majorité actuelle à laquelle nous sommes fières d’appartenir », ont réagi les deux élues, membres de la CNI.

Lundi, à l’antenne de Sud Radio, Christian Estrosi est allé encore plus loin. « Il y aura sur cette liste des représentants d’En Marche, des représentants des Républicains, des représentants du MoDem, des représentants de l’UDI et beaucoup de représentants de la société civile », a-t-il expliqué ne laissant plus aucun doute sur sa candidature.

Philippe Vardon (RN), Jean-Marc Chipot (Debout la France) et Cédric Roussel se sont déjà déclarés. Le député LREM a annoncé qu’il se lançait avec ou sans l’investiture de son parti qui ne s’est pas encore prononcé sur la situation niçoise.