Municipales 2020 à Toulouse: Et voici les 70 candidats désignés ou tirés au sort de la liste Archipel Citoyen

POLITIQUE La désignation des candidats de la liste « Archipel Citoyen » s’est achevée hier ce week-end à Toulouse. Parmi eux, des membres d’EELV, de LFI ou d’anciens socialistes

Béatrice Colin

— 

Illustration de la place du capitole a Toulouse, du fronton du Capitole.
Illustration de la place du capitole a Toulouse, du fronton du Capitole. — Alexandre GELEBART/REA Alexandre GELEBART/REA

Ils ont réussi leur grand oral ce week-end. Depuis dimanche soir, Archipel Citoyen a le nom de ses candidats aux municipales de mars prochain à Toulouse. La liste, constituée selon un processus démocratique, est désormais au grand complet.

Après avoir été évalués parmi 100 candidats toute la journée de samedi, 30 femmes et 31 hommes ont été retenus. De simples citoyens, mais aussi des représentants de partis politiques, qu’ils soient écologistes, insoumis ou anciens membres du Parti socialiste.

Liste des 61 candidats désignés pour constituer la liste Archipel Citoyen.
Liste des 61 candidats désignés pour constituer la liste Archipel Citoyen. - Archipel citoyen

A ces 61 noms s’ajoutent ceux de neuf Toulousains, tirés au sort sur les listes électorales et qui ont accepté de se lancer dans cette bataille.

Liste des
Liste des - Archipel citoyen

EELV, LFI, ex-PS et citoyens

Sur cette première liste complète, une grande partie est déjà connue. On retrouve ainsi François Simon, qui fut tête de liste aux municipales de 2001 pour le PS, comme ce fut le cas en 2014 pour Antoine Maurice et Michèle Bleuse au nom d’EELV.

Gisèle Verniol, ex-première adjointe de Pierre Cohen, est aussi désignée tout comme Claire Dujardin, ex-candidate LFI aux législatives, ou Romain Cujives qui a claqué la porte du PS.

« Archipel Citoyen fait la démonstration qu’il est possible de réunir les mouvements citoyens, les partis politiques et la société civile autour d’une démarche commune de constitution d’une liste, de valeurs qui rassemblent et d’une co-construction programmatique », indiquent leurs porte-paroles dans un communiqué.

Au total, 70 noms pour une liste qui en comprendra 69 au final. Mais parité oblige, en attendant de connaître la tête de liste d’ici à mi-novembre, il y a autant de femmes que d’hommes en lice.

Retrouvez, en mars 2020, les résultats des élections municipales à Toulouse.