Municipales 2020 à Brest : L’ancienne préfète de Bretagne Bernadette Malgorn sera candidate

POLITIQUE Déjà candidate en 2014, elle avait été battue par le socialiste François Cuillandre

J.G.

— 

Bernadette Malgorn a été préfète de Bretagne de 2002 à 2006.
Bernadette Malgorn a été préfète de Bretagne de 2002 à 2006. — Fred Tanneau / AFP

Bernadette Malgorn repart à l’assaut de la mairie de Brest. Déjà candidate en 2014, où elle avait été battue au second tour par le socialiste François Cuillandre, l’ancienne préfète de Bretagne sera de nouveau en lice l’an prochain pour les municipales. Elle a officialisé vendredi sa candidature, dévoilant dans la foulée son slogan de campagne « Brest, c’est vous ».

Cheffe de file de la droite à Brest, Bernadette Malgorn se présentera sans étiquette. « Nous sommes des gens libres et indépendants et ne demandons aucune investiture de parti politique », a-t-elle déclaré dans les colonnes du Télégramme.

Le maire sortant mis en examen

L’annonce de sa candidature est intervenue quelques heures seulement après la mise en examen du maire sortant François Cuillandre. Candidat à sa propre succession, il est accusé de détournement de fonds publics, abus de confiance, complicité et recel dans le cadre d’une enquête sur le versement des indemnités des élus socialistes de la ville.