Municipales 2020 à Nantes : La députée Valérie Oppelt investie tête de liste LREM

POLITIQUE La députée LREM tentera de ravir le fauteuil de maire à Johanna Rolland

F.B.

— 

Valérie Oppelt, députée LREM de Loire-Atlantique
Valérie Oppelt, députée LREM de Loire-Atlantique — T. Samson/AFP

On y voit un peu plus clair. La République en marche a investi mercredi soir 46 nouvelles têtes de liste pour les élections municipales de mars, dont Valérie Oppelt à Nantes. La députée de la deuxième circonscription de Loire-Atlantique avait fait connaître ses intentions de candidature depuis plusieurs semaines. Agée de 45 ans, mère de trois enfants, cette ancienne dirigeante d’entreprise est entrée en politique en suivant le mouvement d’Emmanuel Macron fin 2016.

Pour être élue maire de Nantes, elle devra recueillir plus de voix que la mairie sortante Johanna Rolland (PS), que la vice-présidente du conseil régional Laurence Garnier (LR), et que la vice-présidente de Nantes métropole Julie Laernoes (EELV), toutes trois déjà déclarées. On sait aussi que la France Insoumise ne présentera pas de liste officielle dans la Cité des ducs.

« Ma candidature sera celle du renouvellement politique et d’une nouvelle ambition pour notre ville », a réagi à chaud Valérie Oppelt.

Dans la banlieue nantaise, La République en marche a également donné mercredi son investiture à Matthieu Annereau à Saint-Herblain, Jessy Robert à Vertou, Sandra Imperiale à Bouguenais et François Fedini à Couëron.